Valtao a été créé en 2007 par Bruno Lenoble pour répondre à des problématiques de transformations des organisations. Les contextes de transformation tendaient déjà à s’accélérer et à devenir encore plus incertains. Les questionnements sur la qualité de décision des transformations commençaient à se poser. Le problème de l’exécution et la mise en oeuvre des projets de transformation apparus avec les grands projets type ERP prenaient davantage d’ampleur.

La voie des valeurs humaines et économiques

A sa création, c’est une comme une évidence : les entreprises auxquelles s’adresse Valtao sont des entreprises qui elles-mêmes portent des enjeux de transformation dans des environnements complexes. Lesquels posent des conditions de développement des activités qui ont radicalement changé. Ces entreprises également ont suffisamment pris conscience de ce changement pour l’intégrer dans leur culture.

Elles cherchent à valoriser aussi bien les engagements et les énergies humaines des équipes que les résultats économiques pour mener à bien ces transformations.

C’est ce que porte le nom de Valtao : la voie des valeurs. La voie des organisations en transformation qui cherchent l’équilibre entre les performances économiques et les sollicitations des hommes et des femmes qui œuvrent chaque jour pour relever les défis. La dimension asiatique du nom de Valtao est également une volonté de prendre en compte les transformations comme un ensemble complexe d’éléments, un tout en mouvement qui dépasse de fait la somme des parties qui le composent.

Pour une écologie de la performance

Les techniques de transformation, en tant que démarches ou méthodes, ont continué de foisonner sans pour autant à ce jour dégager un équilibre pérenne et satisfaisant entre l’engagement humain et la performance économique. Un double effet est apparu et se confirme pour les décennies à venir : jamais le champ des possibles n’a été aussi vaste et jamais les organisations et leurs équipes n’ont été soumises à des pressions aussi fortes et variées. Les transformations des organisations ont un équilibre à trouver pour obtenir une écologie de la performance.

L’ampleur des transformations depuis deux décennies remet au premier plan une perspective qui avait été mise de côté : les transformations des organisations ne peuvent réussir avec les seules techniques digitales (IA, IoT, …) ou des démarches Agiles. L’Humain continue à jouer un rôle crucial pour relever les défis des transformations en cours et à venir. Pour autant, le constat ne suffit pas à solutionner l’équation pour mener à bien les transformations car la complexité croissante, l’apparition rapide de disruptions, l’incertitude amplifiée font que les énergies de tout un chacun au sein des organisations sont à mobiliser autrement que sur des modes post tayloriens. Parmi les axes à prendre en compte, les capacités à formuler une vision et à donner un sens aux transformations sont cruciales.

Cette raison d'être nécessite un positionnement singulier : Conseil et Coaching

Au-delà des démarches de conduite du changement, pas toujours présentes dans les transformations, la prise en compte de l’Humain dans la transformation des organisations nécessite de notre point de vue un positionnement d’intervention qui associe le Conseil et le Coaching. Le recul est suffisant pour établir qu’une plus grande efficacité est obtenue par l’association des 2 intelligences Intellectuelle et Émotionnelle (QI + QE).

Les transformations nécessitent des coopérations, rendues difficiles par les organisations persistant au quotidien à rester en silos. Or les coopérations mobilisent les capacités de tout un chacun à créer, entretenir, étendre des synergies, des alliances, etc. Celles-ci reposent sur ce qui est souvent appelé les « soft skills », dit autrement l’intelligence émotionnelle.

Conseil : faire réussir le client, les équipes, les transformations

Le conseil en management des transformations est pour nous basé sur une démarche sur mesure combinant ce qui permet de piloter et mener une transformation : des démarches éprouvées, une capacité à modéliser les actifs à transformer (les processus, les organisations, les modes de management, le numérique), une force propre à créer une dynamique pour toutes les parties prenantes.

Coaching : faire grandir

L’Intelligence Émotionnelle, contributeur majeur des réussites des projets, commence par une capacité à se connaître. Ce point est bien sûr très ancien, porté depuis des millénaires par des expressions mémorables comme « Connais-toi toi même et tu connaîtras l’univers et les dieux. » Dans les contextes actuels des organisation en mouvement, ce point de départ de l’intelligence émotionnelle s’avère indispensable. Le coaching, individuel ou d’équipe ou d’organisation, est un outil puissant pour faire émerger et pérenniser les composants de l’Intelligence Émotionnelle et permettre à chaque posture de collaborateur d’être un levier de transformation.

Nos convictions s’appuient sur des faits, des retours d’expérience réalisés à différents moments sur toutes les missions, des réflexions menées régulièrement en interne et partagées avec nos clients. Nous faisons un focus ici sur nos convictions concernant l’intelligence collective.

L'intelligence collective est un actif puissant.

L’intelligence collective est un actif puissant pour réussir, sous certaines conditions, les transformations des organisations. Elle permet d’accélérer la prise de décision en amont des transformations des organisations, de questionner les stratégies de disruption. L’intelligence collective, c’est aussi un outil efficace pour concevoir et mettre en oeuvre des transformations complexes et majeures, et qui nécessitent d’associer les processus (UX, …), le système d’information (Digital,…), le management, l’organisation.
Dans le contexte actuel d’incertitude amplifiée, et d’accélération des transformations, l’intelligence collective fournit des réponses solides et des mises en oeuvre efficaces dès lors qu’elle est mise en dynamique de façon appropriée, c’est-à-dire transversale et en harmonie avec la culture de l’organisation.
L’intelligence collective est un actif puissant mais nécessite d’intégrer certains points qui se retrouvent parfaitement illustrés par les sports collectifs tels que le rugby. Ainsi la synchronisation des actions, la complémentarité des rôles et des points de vue sont des points, parmi d’autres, à prendre en compte.
Pour répondre à ces enjeux et servir pleinement l’intelligence collective de nos clients, nous avons constitué au fil du temps des dispositifs PSIC©. Ils permettent de créer rapidement les conditions assurant à l’intelligence collective de s’exprimer pleinement.

La performance de long terme doit associer performance et bien-être des équipes

L’intelligence collective démarre par soi-même, c’est-à-dire qu’elle s’appuie nécessairement sur l’intelligence rationnelle et l’intelligence émotionnelle de chaque collaborateur, de chaque manager, de chaque décideur, acteurs à part entière des transformations. Nos dispositifs PSIC© nous permettent de créer des temps collectifs de design de décisions et de mise en oeuvre de solutions avec plus de 750 personnes en simultané et plusieurs milliers en maillage pour un projet de transformation.

L'accélération nécessite de faire des pauses

L’accélération des transformations rend plus indispensable qu’avant des temps de réflexion qui sortent des cadres routiniers. Car c’est parce que les rythmes de transformation sont élevés qu’ils génèrent des routines de réflexion, d’actions qui deviennent des réactions. Or les contextes de transformation changent très vite aujourd’hui, ce qui nécessite de sortir du cadre qui s’est ainsi constitué, sinon le risque est d’amener des réponses stéréotypées, décalées, par rapport aux changements en cours. C’est un des schémas de résistance au changement propre à chaque organisation : il n’y a pas de changement, sans résistance au changement.

Nos valeurs

Les valeurs sont des guides pour la posture que nous avons en tant que conseil d'organisations en transformation.

Elles sont aussi le support à un état d’esprit pour porter nos singularités : mobilisateur de l’intelligence collective, interventions construites sur-mesure en totale indépendance, démarches ayant intrinsèquement une vigilance sur l’équilibre « Effort x Résultat » des équipes de transformation. Les valeurs amènent à questionner quotidiennement les pratiques et les contextes d’intervention.

Parmi nos références